L'horreur au ComicCon de Québec

Samedi et dimanche prochain, La Maison des viscères sera au Centre des Congrès pour la première édition du ComicCon de Québec.

À 15h le samedi, vous pourrez assister à une table ronde intitulée "Qui sont les maîtres de l’horreur au Québec?" Autour de la table, les auteurs Ariane Gélinas, Jonathan Reynolds et Frédérick Durand, l'éditrice de la revue Clair/Obscur, Anne-Marie Bouthillier, ainsi que notre éditeur, Frédéric Raymond. Voici la description du panel:
Qui, au Québec, est le roi du slasher, le maître de l’épouvante, le seigneur du gore? Quand a été écrite la première scène d’horreur québécoise? Quel livre est le plus sanglant? Comment se portent les monstres d’ici? Zombies, loup-garou, fantôme, cannibales… quelle place occupent-ils dans nos livres d’horreur? Un groupe d’auteurs et d’éditeurs passionnés par l’épouvante dressent le portrait de notre littérature d’horreur.
Aussi, pendant tout le ComicCon, vous pourrez nous visiter à notre table de vente et de signatures. Sur les lieux, pas seulement les livres de La Maison des viscères, mais aussi ceux des Six Brumes, incluant leurs nouveautés, dont l'hommage aux livres dont vous êtes le héros, l'anthologie de Brins d'éternité et le roman d'horreur Jardin de chair. Les revues Brins d'éternité et Clair/Obscur seront aussi sur place avec leurs dernières publications, dont le spécial gore de Clair/Obscur!

Le samedi exclusivement, vous pourrez rencontrer les auteurs Luc Dagenais, Ariane Gélinas, Jonathan Reynolds et Frédérick Durand. Dominic Bellavance et Frédéric Raymond seront présents les deux jours.

Oserez-vous découvrir l'horreur québécoise?

L'enfant du Diable!

Vous ne pensiez pas que ça existait, une maison d'édition dévouée corps et âme aux livres d'horreur québécois? Bien voilà, vous avez trouvé. Ici, il n'y a pas de limite, nous poussons les auteurs jusqu'aux frontières les plus horribles de leur imagination.

Commençons la découverte avec un extrait d'Aurore, l'enfant du Diable de Nicolas Handfield, qu'on peut lire dans l'anthologie Exodes.