Nouvelles critiques de Agonies

Voici une nouvelle compilation des critiques de Agonies.

Premièrement, une critique parue dans la revue française L'Écran Fantastique :


Et des critiques bien de chez nous :

Cette première parution de La maison des viscères donne le ton en nous offrant trois récits sans censure qu’on dévore avec un curieux mélange de dégoût et d’intérêt. Si vous aimez les intrigues surnaturelles et la littérature qui ne s’adresse pas aux cœurs sensibles, Agonies est le livre parfait pour vous.
-- Patrick Robert pour Sinistre magazine Lire sa critique.

Si vous aimez le gore, ce recueil est définitivement pour vous. [...] Parce qu'en lisant ces novellas, j'ai trouvé qu'on pouvait enfin apprécier la noirceur et la profondeur des abysses dans lesquelles ce trio d'auteurs pouvaient nous entraîner...
-- Geneviève Blouin, auteure Lire sa critique.

La Maison des viscères livre la marchandise avec Agonies. De l’horreur extrême, en veux-tu, en v’là. Les trois novellas sont très bien écrites et racontées, toutefois, deux d’entre elles sont trop « gore » à mon goût. [...] C’est très bien décrit, trop pour moi. On voit le sang et les tripes, on sent l’odeur, on goûte presque la chair, c’est dégueulasse, c’est réussi.
-- Martin Mercure, auteur Lire sa critique.

J'ai aimé, c'est clair. [...] Sam, de Jonathan Reynolds, renferme de belles perles et montre que Reynolds maîtrise de mieux en mieux la plume. [...] Amarante, d'Ariane Gélinas, nous montre une auteure qui n'a pas peur d'aller jusqu'au bout... [...] Lafrance démontre qu'il est un écrivain qui devrait publier plus, avec ses personnages complexes bien rendus et ses descriptions efficaces.
-- Mathieu Fortin, auteur de Morphoses. Lire sa critique.

La maison des viscères nous a fait un joli cadeau. Un petit livre, éclectique dans son essence, qui prouve que le gore est moins un genre littéraire qu’un regard posé sur l’horreur qui habite le monde. Trois textes différents qui illustrent un petit éventail de ses possibilités.
-- Richard Tremblay, blogueur. Lire sa critique.

Je viens de trouver la version québécoise / XXIe siècle des EC Comics en La maison des viscères, et je compte bien m'y approvisionner jusqu'à temps que les trippes de la maison d'édition éclatent.
-- Guillaume Houle, éditeur chez Les Six Brumes. Lire sa critique.

Et ce qu'en disent nos auteurs !
Les histoires d'Ariane Gélinas et de Pierre-Luc Lafrance sont, pour moi, leurs meilleures publiées à ce jour. [...] Je suis très fier de figurer aux côtés de ces petits bijoux de littérature bien sanglante !
-- Jonathan Reynolds, auteur de Sam. Lire sa critique.

Du gore de qualité, sans le moindre doute !
-- Ariane Gélinas, auteure de Amarante. Lire sa critique.

Cliquez sur l'onglet Acheter pour obtenir un exemplaire papier de Agonies, et sur l'image suivante pour trouver un point de vente numérique!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire